Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 19:19

  couv1auneau.jpg       

 

 

 

 

Ceux qui pieusement sont morts pour la Patrie

Ont droit qu'à leur cercueil la foule vienne et prie

Entre les plus beaux noms, leur nom est le plus beau ;

Toute gloire près d'eux passe et tombe éphémère ;

Et comme ferait une mère,

La voix d'un peuple entier les berce en leur tombeau.

(V'. H. Chants du crépuscule.)

Ceux qui pieusement sont morts, ont droit à la récompense suprême : c'est donc une sainte et salutaire pensée de prier pour les défunts, afin qu'ils soient délivrés de leurs péchés.

(IIe livre des Machabées. Chap. XII.)

 

 

 

SOUVENEZ-VOUS DANS VOS PRIÈRES

des Soldats d’Auneau

Morts pour la Patrie

1914
MOREAU René-Firmin, Soldat au 67e d'infanterie, classe 1909, disparu en août, à Longuyon (Meurthe-et-Moselle). 
VAPPEREAU Ernest-Charles, Soldat au 302e d'infanterie, classe 1907, disparu le 24 août, à Gouraincourt (Meuse).
LEFÈVRE René-Paul, Pointeur au 13e d’artillerie, classe 1911, tué à Iverny (Seine-et-Marne), le 5 septembre.
GOULU Lucien-Alexandre, Soldat au 102e d'infanterie, classe 1906, tué à Vaux-Marie, le 7 septembre.  
SUZAMMECK Abel-Alexandre, Soldat au 102e d'infanterie, classe 1901, tué à Puisaleine, le 16 septembre.
BABAULT Gaston-Léon, Soldat au 102e d'infanterie, classe 1909, disparu à Canny-sur-Matz (Oise), le 24 septembre.
LECOT Adolphe-Alphonse, Soldat au 102e d'infanterie, classe 1910, disparu le 26 septembre.
BORDIER Emilien, Soldat au 102e d'infanterie, classe 1903, tué à Roye, le 26 septembre.
PAGEAUD Henri-Valentin, Soldat au 84e d'infanterie territoriale, classe 1894, disparu à Beugny (Pas-de-Calais), le 26 septembre.
GUÉRIN Henri-Jules, Soldat au 41e colonial, classe 1907, blessé à Roye le 27 septembre et décédé à Paris, le 6 octobre.
RICHARD Henri-Chrysostome, Soldat au 26e d'infanterie territoriale, classe 1893, disparu à Monchy-aux-Bois, le 9 octobre.
MARTIN Henri-Charles, Soldat au 26e d'infanterie territoriale, classe 1893, disparu à Monchy-aux-Bois, le 9 octobre.
FOULON Lucien-Louis-Célestin, Soldat au 102e d'infanterie, classe 1914, blessé à Margny-aux-Cerises et décédé à Noyon, le 2 octobre.
LAMÉ Clovis-André, Chasseur-cycliste au 26e bataillon, classe 1913, tué à Messines (Belgique), le 3 novembre.
THUILLIER Ernest-Augustin, Soldat au 102e d'infanterie, classe 1902, disparu à Montauban (Somme), le 18 décembre.
 
1915
CALVEZ François-Joseph, Clairon au 26e bataillon de chasseurs à pied, classe 1907, décédé à Verdun, le 1er janvier.
SUZAMMECK Arthur-Paulin, Soldat au 101e d'infanterie, classe 1910, décédé à Dreux, le 12 janvier.
PINGUENET Léon-Gaston, Maréchal des logis au 31e d'artillerie, classe 1906, décédé à Libourne, le 23 janvier.
HUROT Emile-René, Soldat au 102e d'infanterie, classe 1903, tué à Perthes-les-Hurlus, le 24 février.
MÉNAGER Gabriel-Joseph, Soldat au 102e d'infanterie, classe 1910, tué à l'ennemi, le 25 février.
BORDIER Gaston-André-Ferdinand, Sergent au 302e d'infanterie, classe 1907, tué aux Eparges (Meuse), le 19 mars.
COCHON Baptiste-Hippolyte, Tambour au 302e d'infanterie, classe 1910, tué aux Eparges, le 19 mars.
THUILLIER Eugène-Charles, Soldat au 302e d'infanterie, classe 1904, tué aux Eparges, le 19 mars.
JUTEAU René-Constant, Sergent au 302e d'infanterie, classe 1905, tué à La Croix-sur-Meuse, le 26 mars.
ÉLOY Célestin-François, Soldat au 161e d'infanterie, classe 1913, décédé à Guingamp, le 16 avril.
VISAGE André, Soldat au 1er zouaves, classe 1910, tué à Nieu­port (Belgique), le 27 mai.
BOULAY Zéphir-Louis-Landry, Soldat au 169e d'infanterie, classe 1912, tué à La Harazée (Marne), le 14 juillet.
VARCOLLIER André-Léon, Chasseur à pied au 66e bataillon, classe 1906, tué aux Meurissons (Argonne), le 14 juillet.
DAGNICOURT Camille-Augustin, Soldat au 72e d'infanterie, classe 1909, décédé à Metz, le 1er août. 
SÉGUIN Raoul-Eugène, Caporal au 315e d'infanterie, classe 1914, dis­paru à Auberive-sur-Suippe, le 25 septembre.
GUILBAULT André, Soldat au 7e d'infanterie, classe 1914, tué à Tahure, le 25 septembre.
COSSON René-Amédée, Sergent au 102e d'infanterie, classe 1909, dis­paru à Auberive-sur-Suippe, le 25 septembre.
FOURIER Prosper-Louis-Marcel, Aspirant au 28e d'infanterie, classe 1913, tué à Neuville-Saint-Vaast, le 26 septembre.
LORPIN Léon-Valentin, Sapeur au 10e génie, classe 1904, tué à Minau­court (Meuse), le 4 octobre.
GUYOT Gaston-Maximin, Soldat au 3e zouaves, classe 1913, tué à Saint-­Hilaire-le-Grand, le 4 octobre.
ÉLOY Armand-Hippolyte, Soldat au 170e d'infanterie, classe 1902, disparu à Souain, le 6 octobre.
SOUCHU Emile, Caporal au 102e d'infanterie, classe 1909, blessé le 15, décédé le 16 octobre, à Mourmelon­-le-Grand.
 
1916
BLIN André-Louis-Paulin, Soldat au 81e d'artillerie, classe 1916, décédé à Issy-les-Moulineaux, le 28 février.
GUILLAUME Edouard-Georges, Caporal au 66e bataillon de chasseurs à pied, classe 1913, blessé le 24 mars et décédé à Sainte-Menehould, le 26 mars.
MOULLÉ Henri-Edmond, Sapeur au 1er génie, classe 1914, décédé â Cossonville, le 16 mai.
BESSON Lucien-Paulin, Soldat au 101e d'infanterie, classe 1913, blessé le 5 juin et décédé à Vadelaincourt (Meuse), le 20 juin.
DUFAYET Lucien-Maurice, Soldat au 117e d'infanterie, classe 1916, tué à La Main-de-Massiges (Marne), le 27 juin.
GUYOT Clément-Georges, Soldat au 312e d'infanterie, classe 1905, tué à Chattancourt (Meuse), le 29 juin.
RICHEROLLE Clément-Joseph, Canonnier au 31e d'artillerie, classe 1913, décé­dé des suites de ses blessures, à Verdun, le 11 juillet.
VIDAL Emile, Caporal au 324e d'infanterie, classe 1899, blessé le 17 et décédé à Morcelcave, le 18 juillet.
GUYOT Julien-Daniel, Soldat au 31e d'infanterie, classe 1916, tué à Vauquois, le 29 juillet.
BOUDAN Henri-Gaston, Soldat au 41e d'infanterie coloniale, classe ­1899, blessé le 2 et décédé le 6 août.
COCHON Joseph-Georges, Soldat au 102e d'infanterie, classe 1912, blessé le 3, à Fleury, et décédé le 6 septembre.
POIRIER Théophile-Léon, Soldat à la 8e compagnie automobiliste, classe 1889, décédé à Boulogne-sur-Seine, le 18 septembre.
CHAMBON Gabriel-Marius-Joseph, Caporal au 298e d'infanterie, classe 1907, tué au fort de Vaux, le 6 novembre.
MENNEGLIER Maurice-Emile, Soldat au 26e bataillon de chasseurs à pied, classe 1916, tué à Bouchavesnes, le 4 dé­cembre.
 
1917
SCORDIA Joseph, Caporal au 52e d'artillerie, classe 1905, tué au combat d'Ailles (Aisne), le 16 avril.
GRÉGOIRE Henri-Louis, Soldat au 371e d'infanterie, classe 1914, décédé au nord de Monastir, le 16 mai.
VIDAL François, Soldat au 171e d'infanterie, classe 1902, tué au Chemin des Dames, le 5 mai.
VIGINEIX Jean, Soldat  au 324e d'infanterie, classe 1899, blessé le 23 et décédé, à Mourmelon-le-Petit, le 27 mai.
MÉTAIS Jules-Louis, Soldat au 415e d'infanterie, classe 1903, tué au Mont-Haut, le 25 juillet.
 
1918 
SILLY Eugène-Valéry-Casimir, Caporal au 104e d'infanterie territoriale, classe 1893, décédé à Châlons-sur-Marne, le 13 mai.
GUYOT Casimir, Clairon au 102e d'infanterie, classe 1907, tué à l'ouest du Mont Cornillet, le 14 mars.
JOUSSE Edmond-Auguste, Soldat au 244e d'artillerie, classe 1912, tué à l'ennemi, le 10 avril.
CORBIÈRE Raoul, Sous-lieutenant au 416e d'infanterie, classe 1911, blessé au Mont Kemmel, le 25 avril, décédé à Hoogstaede, le 6 mai.
BIZARD René-Raymond, Soldat au 72e d'infanterie, classe 1914, tué à la Forêt-de-Retz (Aisne), le 13 juin.
BEAUREGARD Georges-Marcel, Soldat aviateur, classe 1908, décédé à Dambron (Eure-et-Loir), le 12 juillet.
COSSON Placide-Aurély-Dominique, Canonnier au 244e d'artillerie, classe 1909, tué à Thuisy (Marne), le 15 juillet.
BABAULT Louis-Joseph, Soldat au 34e d'infanterie, classe 1918, tué à Laffaux-Allemant (Aisne), le 20 septembre.
AUBERT Paul, Soldat au 164e d'infanterie, classe 1898, tué à Colombes (Aisne), le 27 septembre.
MAUNOURY Louis-Amilcar, Soldat au 102e d'infanterie, classe 1910, tué à Givry (Ardennes), le 13 octobre.
LEVEAU André-Denis, Soldat au 244e d'artillerie, classe 1913, décédé à Guéret (Creuse), le 18 octobre.
ESNAULT Lucien, Soldat au 1er zouaves, classe 1913, décédé à Auneau, le 19 octobre.
PÉZY Henri-Joseph-Désiré, Maréchal des logis chef au 259e d'artillerie, classe 1912, décédé à Epernay, le 30 octobre.
GRANGER Clément, Gendarme à la 4e Légion, classe 1907, décédé à Epernay, le 31 octobre.
CARRÉ Paulin-Julien, Clairon au 169e d'infanterie, classe 1912, tué à Zulte (Belgique), le 31 octobre.
LEPAGE Robert, Soldat au 54e d'infanterie, classe 1903,tué à Thielt (Belgique), le 4 novembre.
BIESSY Eugène Lucien, Caporal au 156e d'infanterie, classe 1914, décédé à Bayreuth (Bavière), le 13 novembre.
BLIN Norbert-Pierre-Rodolphe, Brigadier au 32e dragons, classe 1912, décédé à Nancy, le 22 novembre.
 
1919
DAGRON Georges, Maréchal des logis au 281e d'artillerie, classe 1904, décédé à Gien, le 4 janvier.
ÉLOY Joseph-Maximin, Soldat  au 122e d'infanterie, classe 1905, blessé à Thiaumont, le 3 août 1916, décédé à Chartres, le 24 mars 1919.

 

 

Il manque quelques soldats sur ce document, entre autres :
 
VACHEROT Louis-François, né le 5 juin 1893 à Auneau, soldat au 26e territorial d'infanterie, classe 1913, décédé à Monchy-aux-Bois (Pas-de-Calais) le 9 octobre 1914, disparu, jugement rendu à Chartres le 9 juin 1920. 
 
VACHEROT André.
 
Ces deux personnes figurent sur la plaque apposée en mairie d'Auneau qui recense tous ces enfants morts pour la France.
 
Ajouts signalés par Corinne BELAID-VACHEROT, que nous remercions bien sincèrement.
                                                                             couv4auneau.jpg

Partager cet article

Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Guerre 1914-1918
commenter cet article

commentaires