Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 00:13
Descendants du couple
Blaise VIGINEIX – Anne MARTIN(-GAURY)  
 

Naissance de Marguerite Sophie Viginet, acte reconstitué (1825)

L'an mil huit cent vingt-cinq, le quinze novembre, est née à Paris, Marguerite Sophie, du sexe féminin, fille de Blaise Viginet, terrassier et d'Anne Martin, son épouse, demeurant faubourg Saint-Denis 202.

 

Mariage entre Pierre Viginet et Marie Ernestine Chamerlin, acte reconstitué (1844)

Du treize juillet mil huit cent quarante-quatre, à midi, dans la mai­son commune du neuvième arrondissement de Paris.

Acte de mariage de M. Pierre Viginet, imprimeur sur toile cirée, âgé de trente et un ans, demeurant à Paris, rue du Bourg-Saint-Paul n°7, né à Plauzat (Puy-de-­Dôme), le dix-huit février mil huit cent treize, fils majeur de Blaise Viginet, et d'Anne Martin, son épouse, cultivateur, demeurant audit lieu et ayant par acte passé devant Me Rollier, notaire audit Plauzat le trois février mil huit cent trente-six, constitué par son mandataire spé­cial M. Nicolas Blaise, journalier, demeurant à Paris (illisible) n°2, lequel présent a déclaré consentir à ce mariage. Et de Dlle Marie Ernestine Chamerlin, repasseuse, âgé de dix-huit ans, demeurant chez sa mère, rue des Basses (illisible) n°7, née au deuxième arrondis­sement le neuf mai mil neuf cent vingt-six, fille mineure d'Antoine Chamerlin, commissionnaire, décédé au neuvième arrondissement le dix avril mil huit cent trente-deux et de Marie Dremer, sa mère, blan­chisseuse, présente et consentante au mariage. Les actes produits para­phés et annexés sont extraits du registre des publications du mariage faites et affichées sans opposition à cette mairie, les trente juin et sept juillet de cette année. Les actes constatant les naissances, décès et pro­curation sus-énoncés, des quelles pièces ainsi que du chapitre VI du livre premier du Code civil désignant les droits et les devoirs respec­tifs des époux, il a été présenté et fait lecture aux témoins par moi offi­cier de l'état civil. Les époux présents ont déclaré à haute et intelligible voix prendre en mariage, l'un, Marie Ernestine Chamerlin, l'autre, Pierre Viginet, en présence de Mme Claude François Baillard, impri­meur sur toile cirée, âgée de trente-quatre ans, demeurant à Vaugirard (Seine), Grande-Rue n°179, amie ; de Nicolas Fontaine, ouvrier en toile cirée, âgé de vingt-sept ans, demeurant même rue n°198 ; de Jean Nicole, tailleur, âgé de quarante-cinq ans, demeurant rue du Faubourg­-Saint-Jacques, n°19, cousin de l'époux ; et de François Chamerlin, porteur d'eau, âgé de cinquante-huit ans, demeurant rue de Bussy n°95, oncle de l'époux ; après quoi moi maire du neuvième arrondis­sement de Paris, ai publiquement prononcé qu'au nom de la loi les époux sont unis en mariage, et après lecture faite au présent acte aux parties et témoins, ils ont avec moi, à l'exception du mandataire et du troisième témoin qui ont déclaré ne le savoir. Signé : Viginet, Cha­merlin, Dremer, Baillard, Chamerlin, Fontaine et Locquet maire.

 

Mariage entre Pierre Viginet et Joséphine Claudine Butin, acte reconstitué (1847)

L'an mil huit cent quarante-sept, le vingt-six juin, à la commune de Montmartre, Paris Xe.

Acte de mariage de Pierre Viginet, imprimeur en toiles cirées, demeurant à Paris, né à Plauzat (Puy-de-Dôme) le dix-huit février mil huit cent treize, fils de Blaise Viginet et d'Anne Martin, son épouse.

Et de Joséphine Claudine Butin, née à Paris le dix-neuf janvier mil huit cent vingt et un, fille de Joseph Auguste Butin et de Marie Élisabeth Brunet, son épouse.

 

Naissance de Joséphine Maria Viginet, acte reconstitué (1848)

L'an mil huit cent quarante-huit, le quinze juin, est née à Mont­martre (Seine), Joséphine Maria, du sexe féminin, fille de Pierre Viginet, imprimeur sur toile, et de Joséphine Claudine Butin, demeu­rant chemin des Rois 3 bis.

 

Décès de (Maria) Joséphine Pierre Viginet, acte reconstitué (1850)

L'an mil huit cent cinquante le six avril est décédée à Montmartre (Seine) rue des Promenades 3, Maria Joséphine Viginet, âgée de vingt-deux mois, née à Montmartre, fille de (Pierre) Viginet et de (Joséphine) Butin.

 

Naissance d'Eugène Louis Viginet, acte reconstitué (1851)

L'an mil huit cent cinquante et un, le deux juillet, est né à Montmartre (Seine), Eugène Louis, du sexe masculin, fils de Pierre Viginet, imprimeur sur toile cirée, et de Joséphine Claudine Butin, son épouse, demeurant à Paris, rue des Cloys n°3 bis.

 

Naissance de Pierre Viginet (1854)

L'acte de naissance de Pierre Viginet daté du 19 février 1854 n'a pas fait l'objet d'une reconstitution.

NDLR : Pierre Vigineix a été déporté lors de la Commune et il est décédé le 28 octobre 1871 (voir Le petit Viginet n°8, février 2005 et fascicule spécial, à paraître).

 

Décès de Pierre Viginet, acte n°2675 (1869)

Du trois octobre mil huit cent soixante-neuf à dix heures du matin.

Acte de décès de Pierre Viginet décédé hier à midi à Paris rue de Lacépède n°1, âgé de cinquante-six ans, imprimeur, demeurant à Paris rue des Cloys n°11, dix-huitième arrondissement, né à Clermont [Clermont-Ferrand] (Puy-de-Dôme) (sur l'acte de mariage reconstitué il est dit né à Plauzat ce qui est la réalité !) marié à Joséphine Claudine Butin. Ledit décès dûment constaté fait de déclaration de François Groult, âgé de cinquante-neuf ans et de Jean Baptiste Durand, âgé de trente-huit ans, employés, demeurant à Paris, rue de Lacépède n°1 qui ont signé avec Jean Louis Michau, adjoint au maire du cinquième arrondissement après lecture.

 

Décès de Joséphine Claudine Butin, acte n°l098 (1876)

Du vingt-huit avril mil huit cent soixante-seize, une heure trois quarts du soir. Acte de décès, constaté suivant la loi, de : Joséphine Claudine Butin, sans profession, âgée de cinquante-cinq ans, née à Paris, décédée ce matin à neuf heures, en son domicile, rue des Cloys 25, veuve de Pierre Viginet, fille d'Auguste Butin, et de Marguerite Élisabeth Brunet, son épouse, tous deux décédés, sur la déclaration faite à nous, officier de l’état civil, par : Eugène louis Viginet, vernisseur, âgé de vingt-cinq ans, rue des Cloys 25, fils de la défunte et de Honoré Gabriel Guillermier, serrurier, âgé de vingt-huit ans boulevard de la Chapelle 24, neveu, qui ont signé avec nous, après lecture.

 

Le petit Viginet, n° spécial Quelques familles Viginet, Vigineix à Paris aux XIXe-XXe siècles (II)

Partager cet article

Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Actes sur Paris
commenter cet article

commentaires