Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 00:00

Marguerite VIGINET

 

Décès de Marguerite Viginet, acte reconstitué (1851)

L'an mil huit cent cinquante et un, le douze juin, est décédée à Paris, boulevard de l'Hôpital 47, dou­zième arrondissement, Marguerite Viginet, châ­lière, âgée de soixante-douze ans, née à Saint-Nec­taire (Puy-de-Dôme) mariée à Germain Monteil, demeurant rue Saint-Denis 35.

 

 

Le petit Viginet, n° spécial Quelques familles Viginet, Vigineix à Paris aux XIXe-XXe siècles (II)
Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Actes sur Paris
commenter cet article
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 06:09

Enfants du Couple Jean VIGINEIX-Charlotte NOËL 

  

Naissance de Joseph Viginet, acte reconstitué (1820)

L'an mil huit cent vingt le huit décembre est né à Paris sur le cinquième arrondissement, Joseph Viginet, du sexe masculin, fils de Jean Viginet, menuisier et de Charlotte Noël, son épouse, demeurant à Paris, rue Saint-Spire n°6.

 

Naissance de Charles Victor Viginet, acte reconstitué (1820)

L'an mil huit cent vingt-deux le quinze novembre est né à Paris sur le cinquième arrondissement, Charles Victor Viginet, du sexe masculin, fils de Jean Viginet, menuisier et de Charlotte Noël, son épouse, rue Saint-Spire n°6.

 

Le petit Viginet, n° spécial Quelques familles Viginet, Vigineix à Paris aux XIXe-XXe siècles (II)
Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Actes sur Paris
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 00:00

Enfants
d’Éléonore Antoinette Gabrielle VIGINEIX-ROCHE

 

Naissance d'Armand Vigineix-Roche, acte n°73 (1888)

L'an mil huit cent quatre-vingt-huit, le six janvier à onze heures du matin. Acte de naissance de : Armand du sexe masculin, né le quatre de ce mois, à sept heures et demie du soir, au domicile de sa mère ; fils de : Gabrielle Vigineix-Roche, âgée de vingt et un ans, coutu­rière, demeurant avenue de Clichy n°164 et de père non dénommé. Dressé par nous Jacques Philippe Auguste Gasne, adjoint au maire, officier de l'état civil du dix-septième arrondissement de Paris, offi­cier d'Instruction publique, sur la présentation de l'enfant et déclara­tion faite par Mme Bacant, âgée de soixante ans, sage-femme qui a assisté à l'accouchement demeurant rue Gauthey n°4 en présence de : Émile Maquelin, âgé de quarante et un ans, aéronaute, demeurant rue Boulay n°8, et Félix Eppel, âgé de quarante-sept ans, peintre, demeu­rant passage du Petit-Cerf n°5, témoins qui ont signé avec la décla­rante et nous après lecture.

Mention marginale :

Par acte dressé en cette mairie le vingt février mil huit cent quatre vingt-huit, Éléonore Antoinette Gabrielle Vigineix-Roche a reconnu l’enfant dénommé en l’acte ci-contre.

 

Reconnaissance d'Armand Vigineix-Roche, acte n°587 (1888)

L'an mil huit cent quatre-vingt-huit, le vingt février à quatre heures et quart du soir. Acte de reconnaissance de : Armand du sexe mascu­lin, né le quatre janvier dernier inscrit le surlendemain, sur cet arron­dissement sur le n°73 comme fils de Gabrielle Vigineix-Roche et de père non dénommé. Dressé par nous Jacques Philippe Auguste Gasne, adjoint au maire, officier de l'état civil du dix-septième arrondisse­ment faite par Éléonore Antoinette Gabrielle Vigineix-Roche, âgée de vingt et un ans, couturière, demeurant à Paris, avenue de Clichy 164 qui reconnaît le susdit Armand pour son enfant en présence de Théo­phile Joseph Rayroux, âgé de trente ans, conservateur de cette mairie, y demeurant, décoré de la médaille militaire, et d'Auguste Le Gros, âgé de soixante-sept ans, garçon de bureau de cette mairie, demeurant à Paris, rue Truffaut n°4, témoins qui ont signé avec la déclarante et nous après lecture.

 

Décès d'Armand Vigineix-Roche, acte n°1333 (1888)

L'an mil huit cent quatre-vingt-huit, le vingt-six mai à neuf heures du matin. Acte de décès d'Armand Vigineix-Roche, âgé de quatre mois, décédé chez sa mère, avenue de Clichy 164, le vingt-quatre mai à huit heures du soir, fils de père non dénommé et d'Éléonore Antoinette Vigineix-Roche, âgée de vingt-deux ans, couturière, demeurant avenue de Clichy 164. Dressé par nous René Toussaint Albert Movert, adjoint au maire, officier de l'état civil du dix-septième arrondissement de Paris, officier de la Légion d'honneur, officier d'Académie, sur la déclaration d'Eugène Gilbert, âgé de trente-cinq ans, tapissier, 147 avenue de Clichy et de Lucien Geoffroy, âgé de vingt-six ans, employé, rue des Batignolles 18, non parents qui ont signé avec nous après lecture.

 

Naissance de Louise Valentine Vigineix-Roche, acte n°1335 (1889)

L'an mil huit cent quatre-vingt-neuf, le vingt-trois avril à midi et demi. Acte de naissance de : Louise Valentine du sexe féminin, née le vingt et un de ce mois à quatre heures du soir, au domicile de sa mère, fille de Gabrielle Antoinette Éléonore Vigineix-Roche, âgée de vingt-deux ans, couturière, demeurant avenue de Clichy n°164 et de père non dénommé. Dressé par nous Jean Georges Léon Jules Cos­nard, adjoint au maire, officier de l'état civil du dix-septième arron­dissement de Paris, officier d'Académie sur la présentation de l'enfant et déclaration faite par Anne Bacaut, âgée de cinquante-six ans, sage-­femme qui a assisté à l'accouchement, demeurant rue Gauthery n°4, en présence de Jules Peltier, âgé de trente-deux ans, docteur en méde­cine, demeurant boulevard Arago n°50 et de Julien Level, âgé de vingt-deux ans, employé, demeurant rue Truffaut n°50, témoins qui ont signé avec la déclarante et nous après lecture.

Mention marginale :

Par acte dressé en cette mairie le treize juin mil huit cent quatre­-vingt neuf, Éléonore Antoinette Gabrielle Vigineix-Roche a recon­nu l'enfant inscrit en l'acte ci contre.

Mariée a Rongy (Belgique) le six mai mil neuf cent onze avec Victor François Ghislain Desmoutier. Dont mention le trois avril mil neuf cent douze.

Décédée à Cachan (Val de-Marne) le trente septembre mil cent soixante-sept.

Retranscrit le six octobre mil neuf cent soixante-sept.

 

Reconnaissance de Louise Valentine Vigineix-Roche, acte n°1914 (1889)

L'an mil huit cent quatre-vingt-neuf, treize juin, à onze heures du matin. Acte de reconnaissance de Louise Valentine du sexe féminin, née le vingt et un avril de cette année, inscrite le surlendemain, n°1335 sur cet arrondissement comme fille de Gabrielle Antoinette Éléonore Vigineix-Roche et de père non dénommé. Dressé par nous Jean Georges Léon Jules Cosnard, adjoint au maire, officier de l'état civil du dix-septième arrondissement de Paris, officier d'Académie, sur la déclaration faite par : Éléonore Antoinette Gabrielle Vigineix-Roche, âgée de vingt-trois ans, couturière, demeurant avenue de Clichy n°164, qui reconnaît la susdite Louise Valentine pour son enfant, en présence de Paul Blin, âgé de trente-six ans, commissionnaire, rue Pouchet n°11, de Louis Gamahut, âgé de trente-deux ans, employé, rue des Batignolles n°18, témoins qui ont signé avec la déclarante et nous après lecture.

 

Naissance de Florence Célestine Pauline Vigineix-Roche, acte n°1785 (1896)

L'an mil huit cent quatre-vingt-seize, le premier juillet, à onze heures un quart du matin. Acte de naissance de Florence Célestine Pauline, du sexe féminin, née le vingt-neuf juin dernier à cinq heures du matin chez sa mère ; fille de Gabrielle Vigineix-Roche, âgée de trente ans, matelassière, domiciliée rue des Moines 95 et de père non dénommé. Dressé par nous, Vittorien Marco Antonio Tamburini, adjoint au maire du dix-sep­tième arrondissement de Paris, officier d'Académie, officier de l'état civil du dix-septième arrondissement, sur la présentation de l'enfant et la déclaration de Léa Gauchery, trente-sept ans, sage-femme, rue Louron 6, ayant assisté à l'accouchement. En présence d'Alexandre Dumas, trente-neuf ans, menuisier, domicile rue des Moines 95 et de René Pommier, quarante-deux ans, menuisier, rue de Laue 58, témoins qui ont signé avec la déclarante et nous, après lecture.

Mention marginale :

Reconnue en cette mairie le dix juin mil huit cent quatre-vingt-dix-­neuf, par Éléonore Antoinette Gabrielle Vigineix-Roche.

Mariée à Eaubonne (Seine-et-Oise) [maintenant Val-d'Oise] le seize août mil neuf cent dix-sept avec Lucien Joseph Sourdeau.

Le cinq septembre mil neuf cent dix-sept.

 

Reconnaissance de Florence Célestine Pauline Vigineix­Roche, acte n°1496 (1899)

L'an mil huit cent quatre-vingt-dix-neuf, le dix juin, à deux heures trois quarts du soir. Acte de reconnaissance de : Florence Célestine Pauline, du sexe féminin, née le vingt-neuf juin mil huit cent quatre-­vingt-seize, inscrite en cette mairie, n°1785, comme fille de Gabrielle Vigineix-Roche, et de père non dénommé. Dressé par nous, Charles Joseph Fergeau, adjoint au maire du dix-septième arrondissement de Paris, procédant sur la déclaration d'Éléonore Antoinette Gabrielle Vigineix-Roche, âgée de trente-deux ans, sans profession, domiciliée rue Pouchet 11, qui reconnaît la susdite Florence Célestine Pauline pour son enfant, en présence d'Alexandre Dumas, quarante-deux ans, ébéniste, rue Pouchet 11, et de : Louis Mormot, quarante ans, plom­bier, rue des Moines 93, témoins qui ont seuls signés avec nous, la déclarante en étant empêchée, après lecture.

Mention marginale :

Florence Célestine Pauline Vigineix-Roche est décédée à Néchin, Wallonie (Belgique) le 19 juin 1979.

Le petit Viginet, n° spécial Quelques familles Viginet, Vigineix à Paris aux XIXe-XXe siècles (II)
Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Actes sur Paris
commenter cet article
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 00:00

Actes sur la descendance du couple

Pierre VIGINEIX-ROCHE–Antoinette RIVES

 

Naissance de Michel Alphonse Vigineix-Roche, acte reconstitné (1826)

L'an mil huit cent vingt-six, le douze juillet, est né à Paris, troi­sième arrondissement, Michel Alphonse, du sexe masculin, fils de Pierre Vigineix-Roche et d'Antoinette Rives.

NDLR : Michel Alphonse Vigineix-Roche s'est engagé le 15 février 1845 pour le 7e régiment des hussards (voir Le petit Viginet n°4, avril 2004 et n°9, avril 2005).

 

Mariage entre Pierre Adolphe Simonnot et Marie Vigineix­-Roche (1841)

L'an mil huit cent quarante et un et le deuxième jour du mois d'oc­tobre, après la publication des bans faite en cette église, par trois dimanches consécutifs, vu le certificat de l'acte civil, par nous prêtre vicaire de cette paroisse [Saint- Thomas-d'Acquin] soussigné, ont été mariés, après avoir donné leur mutuel consentement et ont reçu la bénédiction nuptiale, Pierre Adolphe Simonnot, employé, fils majeur de Simon Simonnot et de Madeleine Adèle Denest, demeu­rant place de la Belle-Chasse, n°15, en cette paroisse d'une part et Marie Vigineix-Roche, fille majeure de Pierre Vigineix-Roche et d'Antoinette Rives, demeurant place de la Belle-Chasse et même numéro, également en cette paroisse d'autre part. En présence de Pierre Jacques Lameau, officier en retraite, demeurant rue Casimir-­Perier, n°15, Edmé Sailly, rentier, demeurant rue d'Enfer, n°25, Jean Marie Chapie, concierge, demeurant rue de Serre, n°9 et d'Eugène Alexandre Bouvet, loueur de voitures, demeurant rue Casimir-Perier, n°15. Lesquels ont signé avec nous ainsi que l'époux et l'épouse.

 

Acte de décès de Marie Vigineix-Roche, acte n°3628 (1871)

Du vingt octobre mil huit cent soixante et onze, à trois heures du soir. Acte de décès de Marie Vigineix-Roche, sans profession, âgée de cinquante-deux ans et demi, mariée à Pierre Adolphe Simonnot, employé, âgé de cinquante-cinq ans ; fille de Pierre Vigineix-Roche et d'Antoinette Rive, son épouse, tous deux décédés ; la dite défunte née à Ludesse (Puy-de-Dôme), et décédée à Paris, en son domicile, rue du Rocher, n°95, aujourd'hui, à dix heures du matin. Constaté par nous, officier de l'état civil du huitième arrondissement de Paris, sur la déclaration du mari de la défunte, demeure susdite, et de Joseph Bouvat, tapissier, âgé de trente ans, demeurant rue de Sèvres, n°15, neveu de la défunte, lesquels ont signé avec nous, après lecture faite.

Le petit Viginet, n° spécial Quelques familles Viginet, Vigineix à Paris aux XIXe-XXe siècles (II)
Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Actes sur Paris
commenter cet article
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 06:07

Couple Marie VIGINEIX-Etienne BELLOT

 

Mariage entre Marie Vigineix et Étienne Bellot, acte reconstitné (1841)

L'an mil huit cent quarante et un, le dix août, à la mairie du cinquième arrondissement de Paris.

Acte de mariage d'Étienne Bellot, garçon de bains, demeurant rue de Pantin, n°14, fils de François Bellot, décédé, et de Marie Audiget.

Et de Marie Vigineix, lingère, demeurant rue de Pantin, n°16, fille de JeanVigineix, décédé, et d'Anne Chandèze.

 

Décès de Marie Vigineix, acte n°1513 (1875)

Du huit juin mil huit cent soixante-quinze, neuf heures du matin. Acte de décès constaté suivant la loi ; de Marie Vigineix, marchande de vins, âgée de cinquante-quatre ans et six mois, née à Ludesse (Puy-de-Dôme) décédée hier à midi en son domi­cile, rue Myrha 58, mariée à Étienne Bellot, marchand de vins, âgé de soixante-deux ans, même demeure ; fille de Jean Vigineix et d'Anne Chandèze, son épouse, tous deux décédés. Sur la déclaration faite à nous, officier de l'état civil, par Antoine Bellot, marchand de vins, âgé de vingt-sept ans, boulevard Ornano 24, fils de la défunte, et par Jean Blancmaume, marchand de vins, âgé de quarante-trois ans, rue des Partants 7, frère, qui ont signé avec nous après lecture.

Le petit Viginet, n° spécial Quelques familles Viginet, Vigineix à Paris aux XIXe-XXe siècles (II)
Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Actes sur Paris
commenter cet article
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 00:00

Enfant de
Jean VIGINEIX-ROCHE et d’Adèle GRANDIN

 

Naissance d'Auguste Vigineix, acte n°1563 (1869)

Le dix-huit juin mil huit cent soixante-neuf à neuf heures du matin. Acte de naissance d'Auguste Vigineix, du sexe masculin, né avant hier à deux heures du soir, à Paris, au domicile de ses père et mère rue Sébastopol, n°12, fils de Roche Jean Vigineix [Vigineix-Roche], âgé de quarante-huit ans, menuisier et d'Adèle Hortense Grandin, âgée de quarante et un ans, couturière, non mariés. Sur la présentation de l'enfant et la déclaration faite à nous, Jean Baptiste Piet, adjoint au maire du dix-neuvième arrondissement de Paris, officier de l'état civil, par ledit Vigineix qui se reconnaît le père de l'enfant sus-nommé. En présence de Jean Baptiste Michel, âgé de quarante-neuf ans demeurant à Paris, rue de Flandre n°9 et d'Adolphe Augustin Girardot, âgé de trente-deux ans, menuisier, demeurant même lieu que le premier témoin, qui ont signé avec le père et nous, après lecture faite du présent acte.

 

Décès d'Auguste Vigineix, acte n°1720 (1871)

Du vingt-sept février mil huit cent soixante et onze, trois heures trois quarts du soir. Acte de décès d'Auguste Vigineix, âgé de vingt mois, fils de Roche [Vigineix-Roche] Jean, âgé de quarante-neuf ans, menuisier et d'Adèle Hortense Grandin, son épouse, âgée de qua­rante-deux ans, couturière ; le défunt né à Paris et y décédé chez ses père et mère, rue Sébastopol 12, ce matin à cinq heures. Constaté par nous, officier de l'état civil du dix-neuvième arrondissement de Paris, sur la déclaration du père du décédé et de Hippolyte Simonnet, âgé de cinquante-quatre ans, menuisier, boulevard de la Villette 75 à Paris qui ont signé avec nous après lecture.
 

Le petit Viginet, n° spécial Quelques familles Viginet, Vigineix à Paris aux XIXe-XXe siècles (II)

 

Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Actes sur Paris
commenter cet article
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 00:00
Le couple
Guillaume VIGINEIX–Marie BARILLEY 
 

Mariage entre Guillaume Vigineix et Marie Barilley, acte n°552 (1861)

Du vingt-sept juillet mil huit cent soixante et un, midi un quart.

Acte de mariage de Guillaume Vigineix, employé au Mont de Piété, âgé de cinquante ans, demeurant à Paris, rue de La Harpe, 49, cinquième arrondissement, né à Aydat (Puy-de-Dôme) le sept décembre mil huit cent dix, fils majeur de Nectère Vigineix, et de Marie Courtial, son épouse, tous deux décédés. Le contractant nous a déclaré à serment que ses aïeuls et aïeules sont aussi décédés, mais que par ignorance du lieu de leur décès et de leur dernier domicile, il ne peut en justifier par actes authentiques, ce qui est également certifié à serment par les quatre témoins du présent mariage. Et de Marie Barilley, cuisinière, âgée de quarante-quatre ans, née à Belmont (Jura) le vingt-cinq février mil huit cent dix-sept, demeurant à Paris, rue Saint-Honoré, 240, premier arrondissement, fille majeure de Jean Baptiste Barilley, et de Marie Labouron, son épouse, cultivateur, demeurant à Belmont, consentant par acte passé devant Me Berthor, notaire à Montbarry (Jura) et présence de témoins le huit mai dernier, enregistré et légalisé. Les contractants nous ont déclaré qu'il n'a pas été fait de contrat de mariage. Les actes préliminaires sont : 1° les publications faites sans opposition en cet arrondissement et au cin­quième les dimanches deux et neuf juin dernier ; 2° les actes de nais­sances des époux ; ceux de décès des père et mère de l'époux ; 3° le consentement précité, le tout en forme. Desquels actes paraphés et annexés et du chapitre six du titre du Code Napoléon du mariage lec­ture a été faite par nous. Les contractants ont déclaré à haute voix prendre en mariage l'un Marie Barilley, l'autre Guillaume Vigineix ; après quoi nous, François Antoine Housset, chevalier de la Légion d'honneur, adjoint au maire du premier arrondissement de Paris, offi­cier de l'état civil, avons prononcé au nom de la loi que les contrac­tants sont unis par le mariage. Tout ce que dessus fait publiquement en 1'hôtel de la mairie en présence de Denis Fouquet, cordonnier, âgé de soixante-deux ans, à Paris, rue de Charenton, 95, oncle de l'époux; Nicolas Auguste Pomel, ingénieur civil, âgé de quarante et un ans, à Paris, rue Geoffroy-Lanier, 28 ; Jean Pierre Barilley, scieur à la méca­nique, âgé de trente-deux ans, boulevard de la Contrescarpe, 36, cou­sin germain paternel de l'épouse, et Sébastien Barrilley, moulurier, âgé de vingt-sept ans, à Paris, rue Beauveau, 21, cousin germain paternel de l'épouse, témoin requis. Et après lecture, nous avons signé avec les époux et les témoins.

NDLR : Guillaume Vigineix a donné son nom à une variété de vio­lettes (voir Le petit Viginet n°8, février 2005).

 

Naissance de Nectaire Aristide Marie Alphonse Vigineix, acte n°1726 (1861)

Du vingt septembre de l'an mil huit cent soixante et un, à trois heures un quart de relevée.

Acte de naissance de Nectaire Aristide Marie Alphonse, du sexe masculin, né hier, à Paris, à quatre heures du soir, rue de Rambuteau n°100, fils de Guillaume Vigineix, employé, âgé de cinquante ans, et de Marie Barilley, son épouse, cuisinière, âgée de quarante-quatre ans, demeurant ensemble à Paris, rue de La Harpe 49. Sur la déclaration faite par le père de l'enfant qui nous l'a pré­senté. Premier témoin : Étienne Vazieux, âgé de quarante-cinq ans, journalier, demeurant à Paris, rue Saint-Germain-l'Auxerrois 60 ; second témoin : Noël Vidal, âgé de quarante-six ans, journalier, demeurant à Paris, rue de l'Arbre-Sec 62 ; lesquels, après lecture, ont signé avec nous et le déclarant. Constaté suivant la loi par nous : Auguste Tessereau, chevalier de la Légion d'honneur, adjoint au maire du premier arrondissement de Paris et officier de l'état civil soussigné.

NDLR : Nectaire Aristide Marie Alphonse Vigineix a épousé Marie Gaschon (d'après le site Ancestry.fr)

 

Décès de Guillaume Vigineix, acte n°1533 (1877)

Du dix juin mil huit cent soixante-dix-sept, à dix heures, acte de décès de Guillaume Vigineix, décédé hier soir à quatre heures et demie, à Paris, en son domicile rue de la Harpe, 49, âgé de soixante-­six ans, employé, né à Aydat (Puy-de-Dôme) marié à Marie Barallier, âgée de soixante-trois ans, cuisinière. Le décès dûment constaté, sur la déclaration de Pierre Gens, âgé de soixante-trois ans, tailleur d'ha­bits, demeurant à Muids (Eure) et d'Alfred Boucher, âgé de trente-­deux ans, employé, rue Monge 83, qui ont signé avec nous, maire du cinquième arrondissement, après lecture.

 

Le petit Viginet, n° spécial Quelques familles Viginet, Vigineix à Paris aux XIXe-XXe siècles (II)
Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Actes sur Paris
commenter cet article
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 00:13
Descendants du couple
Blaise VIGINEIX – Anne MARTIN(-GAURY)  
 

Naissance de Marguerite Sophie Viginet, acte reconstitué (1825)

L'an mil huit cent vingt-cinq, le quinze novembre, est née à Paris, Marguerite Sophie, du sexe féminin, fille de Blaise Viginet, terrassier et d'Anne Martin, son épouse, demeurant faubourg Saint-Denis 202.

 

Mariage entre Pierre Viginet et Marie Ernestine Chamerlin, acte reconstitué (1844)

Du treize juillet mil huit cent quarante-quatre, à midi, dans la mai­son commune du neuvième arrondissement de Paris.

Acte de mariage de M. Pierre Viginet, imprimeur sur toile cirée, âgé de trente et un ans, demeurant à Paris, rue du Bourg-Saint-Paul n°7, né à Plauzat (Puy-de-­Dôme), le dix-huit février mil huit cent treize, fils majeur de Blaise Viginet, et d'Anne Martin, son épouse, cultivateur, demeurant audit lieu et ayant par acte passé devant Me Rollier, notaire audit Plauzat le trois février mil huit cent trente-six, constitué par son mandataire spé­cial M. Nicolas Blaise, journalier, demeurant à Paris (illisible) n°2, lequel présent a déclaré consentir à ce mariage. Et de Dlle Marie Ernestine Chamerlin, repasseuse, âgé de dix-huit ans, demeurant chez sa mère, rue des Basses (illisible) n°7, née au deuxième arrondis­sement le neuf mai mil neuf cent vingt-six, fille mineure d'Antoine Chamerlin, commissionnaire, décédé au neuvième arrondissement le dix avril mil huit cent trente-deux et de Marie Dremer, sa mère, blan­chisseuse, présente et consentante au mariage. Les actes produits para­phés et annexés sont extraits du registre des publications du mariage faites et affichées sans opposition à cette mairie, les trente juin et sept juillet de cette année. Les actes constatant les naissances, décès et pro­curation sus-énoncés, des quelles pièces ainsi que du chapitre VI du livre premier du Code civil désignant les droits et les devoirs respec­tifs des époux, il a été présenté et fait lecture aux témoins par moi offi­cier de l'état civil. Les époux présents ont déclaré à haute et intelligible voix prendre en mariage, l'un, Marie Ernestine Chamerlin, l'autre, Pierre Viginet, en présence de Mme Claude François Baillard, impri­meur sur toile cirée, âgée de trente-quatre ans, demeurant à Vaugirard (Seine), Grande-Rue n°179, amie ; de Nicolas Fontaine, ouvrier en toile cirée, âgé de vingt-sept ans, demeurant même rue n°198 ; de Jean Nicole, tailleur, âgé de quarante-cinq ans, demeurant rue du Faubourg­-Saint-Jacques, n°19, cousin de l'époux ; et de François Chamerlin, porteur d'eau, âgé de cinquante-huit ans, demeurant rue de Bussy n°95, oncle de l'époux ; après quoi moi maire du neuvième arrondis­sement de Paris, ai publiquement prononcé qu'au nom de la loi les époux sont unis en mariage, et après lecture faite au présent acte aux parties et témoins, ils ont avec moi, à l'exception du mandataire et du troisième témoin qui ont déclaré ne le savoir. Signé : Viginet, Cha­merlin, Dremer, Baillard, Chamerlin, Fontaine et Locquet maire.

 

Mariage entre Pierre Viginet et Joséphine Claudine Butin, acte reconstitué (1847)

L'an mil huit cent quarante-sept, le vingt-six juin, à la commune de Montmartre, Paris Xe.

Acte de mariage de Pierre Viginet, imprimeur en toiles cirées, demeurant à Paris, né à Plauzat (Puy-de-Dôme) le dix-huit février mil huit cent treize, fils de Blaise Viginet et d'Anne Martin, son épouse.

Et de Joséphine Claudine Butin, née à Paris le dix-neuf janvier mil huit cent vingt et un, fille de Joseph Auguste Butin et de Marie Élisabeth Brunet, son épouse.

 

Naissance de Joséphine Maria Viginet, acte reconstitué (1848)

L'an mil huit cent quarante-huit, le quinze juin, est née à Mont­martre (Seine), Joséphine Maria, du sexe féminin, fille de Pierre Viginet, imprimeur sur toile, et de Joséphine Claudine Butin, demeu­rant chemin des Rois 3 bis.

 

Décès de (Maria) Joséphine Pierre Viginet, acte reconstitué (1850)

L'an mil huit cent cinquante le six avril est décédée à Montmartre (Seine) rue des Promenades 3, Maria Joséphine Viginet, âgée de vingt-deux mois, née à Montmartre, fille de (Pierre) Viginet et de (Joséphine) Butin.

 

Naissance d'Eugène Louis Viginet, acte reconstitué (1851)

L'an mil huit cent cinquante et un, le deux juillet, est né à Montmartre (Seine), Eugène Louis, du sexe masculin, fils de Pierre Viginet, imprimeur sur toile cirée, et de Joséphine Claudine Butin, son épouse, demeurant à Paris, rue des Cloys n°3 bis.

 

Naissance de Pierre Viginet (1854)

L'acte de naissance de Pierre Viginet daté du 19 février 1854 n'a pas fait l'objet d'une reconstitution.

NDLR : Pierre Vigineix a été déporté lors de la Commune et il est décédé le 28 octobre 1871 (voir Le petit Viginet n°8, février 2005 et fascicule spécial, à paraître).

 

Décès de Pierre Viginet, acte n°2675 (1869)

Du trois octobre mil huit cent soixante-neuf à dix heures du matin.

Acte de décès de Pierre Viginet décédé hier à midi à Paris rue de Lacépède n°1, âgé de cinquante-six ans, imprimeur, demeurant à Paris rue des Cloys n°11, dix-huitième arrondissement, né à Clermont [Clermont-Ferrand] (Puy-de-Dôme) (sur l'acte de mariage reconstitué il est dit né à Plauzat ce qui est la réalité !) marié à Joséphine Claudine Butin. Ledit décès dûment constaté fait de déclaration de François Groult, âgé de cinquante-neuf ans et de Jean Baptiste Durand, âgé de trente-huit ans, employés, demeurant à Paris, rue de Lacépède n°1 qui ont signé avec Jean Louis Michau, adjoint au maire du cinquième arrondissement après lecture.

 

Décès de Joséphine Claudine Butin, acte n°l098 (1876)

Du vingt-huit avril mil huit cent soixante-seize, une heure trois quarts du soir. Acte de décès, constaté suivant la loi, de : Joséphine Claudine Butin, sans profession, âgée de cinquante-cinq ans, née à Paris, décédée ce matin à neuf heures, en son domicile, rue des Cloys 25, veuve de Pierre Viginet, fille d'Auguste Butin, et de Marguerite Élisabeth Brunet, son épouse, tous deux décédés, sur la déclaration faite à nous, officier de l’état civil, par : Eugène louis Viginet, vernisseur, âgé de vingt-cinq ans, rue des Cloys 25, fils de la défunte et de Honoré Gabriel Guillermier, serrurier, âgé de vingt-huit ans boulevard de la Chapelle 24, neveu, qui ont signé avec nous, après lecture.

 

Le petit Viginet, n° spécial Quelques familles Viginet, Vigineix à Paris aux XIXe-XXe siècles (II)
Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Actes sur Paris
commenter cet article
15 août 2007 3 15 /08 /août /2007 06:12
Le couple
Gabriel Viginet-Roche (Vigineix-Roche) –
Florence Marie Joseph Demory
 
Naissance de Frédéric Robert Demory, acte n°228 (1861)
Du lundi quatre février mil huit cent soixante et un, à une heure et demi de relevée, acte de naissance de Frédéric Robert Demory, reconnu du sexe masculin; né en cet arrondissement, avant hier à onze heures et demie du matin, rue des Dames n°37, quartier des Bati­gnolles, fils de Florence Marie Joseph Demory, âgée de dix-neuf ans, couturière, non mariée, demeurant rue Chassignol (?), quartier des Batignolles, et de père non désigné. Le présent acte rédigé sur la décla­ration de dame Louise Rosalie Droit, âgée de cinquante-huit ans, sage-­femme, demeurant rue de Mirosménil n°66, laquelle a procédé à l'ac­couchement et nous a présenté l'enfant en présence des sieurs : Fré­déric Isidore David, âgé de trente ans, zingueur, demeurant susdite rue des Dames n°37 et Dominique Jean Dubac, âgé de trente-huit ans, zin­gueur, demeurant passage Veslay n°5 ; lesquels, ainsi que la décla­rante, ont signé avec nous Jean Beigbeder, adjoint au maire du dix-sep­tième arrondissement de Paris, remplissant par délégation spéciale les fonctions d'officier de l'état civil, après lecture.
Mention marginale:
Sur acte particulier reçu en cette mairie le deux juin mil huit cent soixante-deux, le sieur Gabriel Pierre Vigineix-Roche a reconnu l'en­fant transcrit dans l'acte ci-contre. Pour mention.
Paris le 8 juin 1862. Le maire du dix-septième arrondisscment.
 
Reconnaissance de Frédéric Robert Demory, acte n°1073 (1862)
Du lundi deux juin mil huit cent soixante-deux, à une heure de rele­vée, par devant nous, Jean Beigbeder, adjoint au maire du dix-septième arrondissement de Paris, chevalier de la Légion d'honneur, remplissant par délégation spéciale la fonction d'officier de l'état civil, a comparu le sieur Gabriel Pierre Vigineix-Roche, âgé de vingt-trois ans, serrurier en voiture, demeurant rue de Levis, n°70, quartier des Batignolles, lequel nous a déclaré reconnaître son fils naturel, un enfant du sexe masculin, le deux février mil huit cent soixante et un et inscrit le surlendemain aux registres de l'état civil de cet arrondissement, sous le nom et prénoms de Demory Frédéric Robert, comme fils de Florence Marie Joseph Demory et de père non désigné, ladite déclaration faite en présence des sieurs Adolphe Nicolas Freminet, âgé de vingt-quatre ans, serrurier en voiture, demeurant susdite rue de Levis, n°76 et Denis Bernardet, âgé de vingt-­sept ans, serrurier, demeurant place de l'Église n°5. Lesquels, ainsi que le comparant, ont signé avec nous après lecture.
 
Décès de Frédéric Robert Vigineix-Roche, acte n°796 (1862)
Du mercredi quatre juin mil huit cent soixante-deux, à deux heures de relevée. Acte de décès de Frédéric Robert Vigineix-Roche, âgé d'un an et quatre mois, né en cet arrondissement, décédé le trois de ce mois à neuf heures et demie du soir, au domicile de sa mère, rue de Lévis n°76, quartier des Batignolles, fils naturel de Gabriel Pierre Vigi­neix-Roche, âgé de vingt-trois ans, serrurier, demeurant susdite rue de Lévis n°70, et de Florence Marie Joseph Demory, âgée de vingt et un ans, couturière. Ledit décès constaté par nous, Jean Beigbeder, adjoint au maire du dix-septième arrondissement de Paris, chevalier de la Légion d'honneur, remplissant, par délégation spéciale, la fonction d'officier de l'état civil, qui avons rédigé le présent acte sur la déclara­tion du père du défunt et de Louis Demory, âgé de vingt-quatre ans, zingueur, demeurant place de l'Église n°4 ; lesquels ont signé avec nous, après lecture.
 
Mariage entre Gabriel Pierre Viginet-Roche et Florence Marie Joseph Demory, acte n°565 (1865)
L'an mil huit cent soixante-cinq, le samedi deux septembre à une heure du soir; pardevant nous Jean Beigbeder officier de la Légion d'honneur, adjoint au maire, officier de l'état civil par délégation ont comparu publiquement en cette mairie : Gabriel Viginet-Roche, plombier, âgé de vingt-sept ans, né à Paris, premier arrondissement, le vingt avril mil huit cent trente-neuf, demeurant sur cet arrondissement, avenue de Clichy 102, fils majeur de Michel Viginet-Roche, charron, âgé de soixante-cinq ans et d'Antoinette Baud, son épouse, sans pro­fession, âgée de cinquante-huit ans, présents et consentant au mariage et demeurant à Paris, rue Delaborde, 32, huitième arrondissement ; et Florence Marie Joseph Demory, couturière, âgée de vingt-quatre ans, née à Rougy (Hainault, Belgique) le vingt-six février mil huit cent qua­rante et un, fille majeure d'Alexandre Demory, décédé sur cet arron­dissement, le vingt-quatre juin mil huit cent soixante-trois et d'Éléo­nore Daras, son épouse, couturière, âgée de cinquante-huit ans, demeu­rant avec sa fille susdit avenue de Clichy, 102, présente et consentant au mariage, lesquels nous ont requis de procéder à la célébration de leur mariage dont les publications ont été faites sans opposition en cette mairie les dimanches six et treize août dernier à midi. A l'appui de leur réquisition les comparants nous ont remis leurs actes de nais­sance, celle de l'épouse légalisé par le ministre des Affaires étrangères de France à Paris et l'acte de décès du père de l'épouse et l'autorisa­tion délivrée par le ministre de la Guerre au futur époux à l'effet de contracter le présent mariage. Les futurs époux et les personnes ici pré­sentes pour autoriser le mariage interpellés par nous en exécution de la loi du dix juillet mil huit cent cinquante, nous ont déclaré qu'il n'a point été fait de contrat de mariage. Après avoir donné lecture des pièces ci-dessus et du chapitre six, titre cinq, livre premier du Code civil intitulé du mariage, nous avons demandé aux futurs époux s'ils veulent se prendre pour mari et pour femme. Chacun d'eux ayant répondu séparément et affirmativement nous déclarons au nom de la loi que Gabriel Pierre Viginet-Roche et Florence Marie Joseph Demory sont unis en mariage. Le tout en présence de Pierre Étienne Ducret, tabletier, âgé de trente-neuf ans, demeurant rue Delaborde 44, beau-­frère du futur époux ; Jean Pierre François (illisible), limonadier, âgé de quarante-cinq ans, demeurant rue de Reuilly, 9, cousin de l'épouse ; Louis Demory, plombier, âgé de vingt-sept ans, demeurant à Clichy (Seine), père de l'épouse ; Frédéric David, plombier, âgé de trente-cinq ans, demeurant rue des Dames, beau-frère de l'épouse. Et ont les époux, les ascendants sauf la mère du futur qui déclare ne savoir signer et les témoins ont signé avec nous après lecture.
 
Naissance de Louise Maria Blanche Vigineix-Roche, acte n0610 (1870)
Du neuf mars mil huit cent soixante-dix à huit heures un quart. Acte de naissance de Louise Maria Blanche, du sexe féminin, née le sept à cinq heures du soir, chez son père, Berzeluis 37, fille légitime de Gabriel Pierre Vigineix-Roche, trente ans, plombier, et de Florence Marie Joseph Demory, vingt-neuf ans, couturière. Ledit acte dressé par nous officier de l'état civil du dix-septième arrondissement de Paris, sur la déclaration du père en présence d'Auguste Gautier, vingt-cinq ans, couvreur, rue Saint-Jean-de-Latran 5 et de Victor Gautier, vingt-­deux ans, encadreur, même maison. Et lecture faite le père et les témoins ont signé avec nous.
 
Le petit Viginet, n° spécial Quelques familles Viginet, Vigineix à Paris aux XIXe-XXe siècles (I)
Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Actes sur Paris
commenter cet article
6 juillet 2007 5 06 /07 /juillet /2007 05:30
Le couple 
Michel Viginet-Roche (Vigineix-Roche) – 
Antoinette Baud (Beau)
 
Mariage entre Michel Viginet-Roche et Antoinette Baud, acte reconstitué (1833)
L'an mil huit cent trente-trois le vingt décembre à la mairie du onzième arrondissement de Paris.
Acte de mariage de Michel Viginet-Roche, charron, demeurant rue de l'Éperon n°3, fils d'Antoine Viginet-Roche, décédé, et d'Anne Bournier.
Et d'Antoinette Baud, demeurant rue de l'Éperon n° l, fille de Joseph Baud, décédé, et de Marguerite Astier.
 
Naissance de Marie Antoinette Viginet-Roche, acte reconsti­tué (1834)
L'an mil huit cent trente-quatre, le seize septembre, est née à Paris, Marie Antoinette, du sexe féminin, fille de Michel Viginet-Roche et d'Antoinette Beau, son épouse.
 
Naissance de Jeanne Viginet-Roche, acte reconstitué (1834)
L'an mil huit cent trente-quatre, le seize septembre, est née à Paris, Marie Antoinette, du sexe féminin, fille de Michel Viginet-Roche et d'Antoinette Beau, son épouse.
 
Naissance de Marie Viginet-Roche, acte reconstitué (1838)
L'an mil huit cent trente-huit, le deux janvier, est née à Paris, Marie, du sexe féminin, fille de Michel Viginet-Roche et d'Antoinette Beau, son épouse, demeurant rue Condé, 88.
 
Décès de Marie Viginet-Roche, acte reconstitué (1840)
L'an mil huit cent quarante, le sept janvier, est décédée à Paris, rue de la Bienfaisance 17 ter, premier arrondissement, Marie Viginet­-Roche, âgée de deux ans, née à Paris, fille de Michel Viginet-Roche, charron et d'Antoinette Beau, son épouse.
 
Naissance de Louise Antoinette Viginet-Roche, acte recons­titué (1841)
L'an mil huit cent quarante, le onze août, est née à Paris, Louise Antoinette, du sexe féminin, fille de Michel Viginet-Roche et d'Antoinette Beau, son épouse, demeurant place Delaborde, 18.

Décès d'Antoinette Baud, acte n°1255 (1879)
Du six août mil huit cent soixante dix-neuf, à une heure trois quarts du soir. Acte de décès d'Antoinette Baud, sans profession, âgée de soixante-douze ans et quatre mois, née au Broc (Puy-de-Dôme), décé­dée à Paris, en son domicile, rue des Abattoirs (?) 30, hier, à sept heures et demi du soir, veuve de Michel Vigineix-Roche, fille de Joseph Baud et de Marguerite Astier, son épouse, tous deux décédés. Constaté par nous, officier de l'état civil du huitième arrondissement de Paris, sur la déclaration de Pierre Gabriel Vigineix-Roche, plombier, âgé de qua­rante ans, demeurant rue Brochant 45, fils de la défunte, et de Pierre Étienne Ducret, tabletier, âgé de cinquante-trois ans, demeurant rue des Dames 106, gendre de la défunte, lesquels ont signé avec nous, après lecture faite.

Le petit Viginet, n° spécial Quelques familles Viginet, Vigineix à Paris aux XIXe-XXe siècles (I)
Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Actes sur Paris
commenter cet article