Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 06:52
DÉCOUVERT DANS UN LIVRE
 
 
Le texte qui suit, écrit vers 1945-1947, est extrait de Maintenon, Mémoires croisées d'hier et d'aujourd'hui et concerne le couple Henri Albert Vigineix-Léonie Berthe Hurot (dont nous avons publié la photographie de mariage dans Le petit Viginet, n° 6, septembre 2004).
En face de cette épicerie, c'était un autre commerce un peu spécial ; M. et Mme Vigineix, marchands de ferrailles et de peaux de lapins.
Beaucoup de peaux retournées et garnies de paille séchaient là, pendues sous un hangar près de la rue. Il faut dire que le lapin était très consommé à cette époque. Beaucoup de gens en élevaient pour leur consommation. Inutile de dire qu'en été, cet étalage ne sentait pas bien bon. Quant aux mouches, n'en parlons pas ...
La ferraille était surtout constituée de déchets liés à l'agriculture du moment. Des tas de moyeux de voitures à cheval étaient dressés le long de la maison d'habitation. Quelques vieilles voitures automobiles finissaient de rouiller sous les hangars. Il existait aussi une annexe, un peu plus bas dans le faubourg. Nous aimions aller jouer dans cet amas du passé, bien entendu en cachette du propriétaire. De vieux sabres, de vieux fusils, un régal de gamins.
À propos de cette maison Vigineix, voici une anecdote; dans la rue coulait un tuyau qui venait d'un lavabo ou d'une cuisine.
L'écoulement se faisait dans le caniveau sur la rue. En jouant aux billes près de cet écoulement, nous avons trouvé deux pièces brillantes, des « Napoléon », de l'or. 
...

La rédaction remercie sincèrement Mme Nicole Proust,
pour la découverte de ce texte et de cet envoi
.

 

Le petit Viginet, n°20, juin 2007

 

 
 
Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Petites brèves...
commenter cet article
25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 06:28
Mariage en 1601 à Marseille
  
Une recherche sur Internet concernant le patronyme VIGINET fait apparaître le mariage suivant :
 
Marseille, paroisse Saint-Laurent, 1601, Sauveur VIGINET et ...luo Mousto.
 
Les filiations ne sont pas indiquées par le curé de l'époque.
Relevé disponible sur Généabank grâce à l’Association généalo­gique des Bouches-du-Rhône, archives municipales, 10, rue Clovis-­Hugues, 13003 Marseille (correspondance : BP 22, 13243 Marseille Cedex 01 ou agbdr@wanadoo.fr), que nous tenons à remercier pour cette indication.

Le petit Viginet, n°11, septembre 2005

Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Petites brèves...
commenter cet article
28 mars 2007 3 28 /03 /mars /2007 00:00

                                                      juliablog.jpg

« Mademoiselle JULIA »

Julia Lucile Victorine VIGINÉ (ou VIGINET) est née à Beaune-la-Rolande (Loiret) le 16 septembre 1868 et y est décédée le 6 février 1948, célibataire. Elle a tenu un petit magasin de mode et tissus comme le démontre cet en-tête de facture datant de 1916. « Mademoiselle Julia », appelée ainsi par les habitants de Beaune-la-Rolande avait pour parents : Désiré Adolphe VIGINÉ et Désirée Louise Brangeon.

Il est à noter que VIGINET s'écrit « ET » sur la facture mais que son état civil est enregistré sous le nom de VIGNINÉ.

La page intégrale de ce document a fait l'objet d'une parution dans le Bulletin du Cercle des Amis de l'Histoire de Beaune, avec comme légende : Mademoiselle VIGINET remplaçait souvent Madame Boyer pour couper le« pain béni» (doc. J. Richard).

Remerciements aux Amis de l'Histoire de Beaune pour ce document et à son président pour les recherches en mairie de Beaune-la-Rolande.

Le petit Viginet, n°4, avril 2004

Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Petites brèves...
commenter cet article
1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 08:53

Quelques petites brèves ...

Pensionnaire des demoiselles de Saint-Cyr

Le conseil général et les archives départementales des Yvelines ont publié Les Demoiselles de Saint-Cyr. Maison royale d'éducation. 1686-1793, réalisé par Somogy, éditions d'art, à l'occasion de l'exposition Saint-Cyr, maison royale du 6 fevrier au 2 mai 1999. Lors de sa lecture on découvre parmi les 65 pensionnaires venant du Puy-de-Dôme, Marguerite Adélaïde de La Salle-Viginet, née à Ludesse le 2 août 1780 ; le 7 juillet 1790 serait sa date d'entrée à l'école et le 1er avril 1793 sa date de sortie.

NDLR : Certainement une des dix enfants de Jean Alexis de La Salle, propriétaire du manoir du Viginet de l'époque.

 

Le petit Viginet, n°6, septembre 2004

Prix d'orthographe en 1860

Le livre Histoire de Stanislas Ier ; roi de Pologne, de l'abbé Proyart, a été donné comme prix d'orthographe, le 13 août 1860, à Mlle Anastasie de Vigineix, pensionnaire aux Ursulines de Saint-Alyre de Clermont-Ferrand, 3e division, 5e classe, la supérieure était la sœur Sainte-Cécile et la maîtresse générale la sœur M. Philomène.

NDLR : Cette école nous apprend que malheureusement les archives n'existent plus pour cette date !, du moins celles familiales.   

 Le petit Viginet, n°6, septembre 2004

Repost 0
Jean-Pierre Vigineix - dans Petites brèves...
commenter cet article